top of page

"Je rentre créer une startup en Martinique : Ileco"

MARTINIQUE | Rentrer de l€™étranger et créer une startup en Martinique...nombreux en rêvent. Certains se lancent vraiment ! Alan en fait partie. Aprà¨s avoir vécu au Canada, il a choisi de se réinstaller aux Antilles et créer une startup en Martinique : Ileco. Son challenge : développer des catalogues digitalisés face aux  55 millions de prospectus distribués chaque année ici.

Peux-tu nous résumer ton parcours ?

J€™ai obtenu un BTS management des unités commercialesà  l€™AMEP en Martinique en 2012. Ensuite, je suis parti au Canada. J€™ai étudié en administration des affairesà  l€™Université du Québec de Trois-Rivià¨res et j€™ai été diplômé en 2014. J'ai essentiellement travaillé dans le secteur des télécommunications durant presque 2 ans au Québec, avant de revenir aux Antilles pour créer ma start-up Momentum Media et sa premià¨re application Illeco.

Peux-tu nous parler un peu plus d€™Ileco ?

Ileco a été créé en octobre 2015. Nous sommes une équipe de 4 personnes. C€™est une application mobile qui permet de consulter les catalogues et prospectus des enseignes de Guadeloupe et de Martinique en version numérique sur les smartphones et les tablettes.

Qu€™est-ce-qui t€™a motivéà  créer une startup en Martinique ?

Je suis rentré aux Antilles en septembre 2015. Selon moi, c€™était le bon moment pour entreprendre et créer une startup en Martinique. J€™ai connu ce concept durant mes études au Canada par le biais de mon associé. Nous avons ensuite décidé de le lancer aux Antilles, d€™abord parce que nous sommes dans uneà¨re oùle digital facilite l'accà¨sà  l'information mais aussi pour l'aspect écologique du projet. En effet, il faut savoir que 55 millions de prospectus sont distribués en Martinique chaque année.

Commentàçà  marche ?

Nous sommes de plus en plus mobinautes ou connectés et le public a besoin d€™accéder aux informations partout et tout le temps. Nous avons remarqué que certains foyers ne recevaient pas les prospectus bien qu€™ils soient situésà  proximité d'un supermarché. C€™est un cas réel ! Via l€™application Ileco, les utilisateurs sont informés des nouveaux prospectus disponibles en temps réel. Ils reàçoivent des notifications automatiques et peuvent lire les prospectus en ligne avant la réception dans leur boîteà  lettres. L€™application permet aussi de géolocaliser les enseignes proches et affiche leurs horaires d'ouvertures. Elle offre également un meilleur ciblage aux entreprises.

Quand on veut créer une start-up en Martinique, quelles sont les difficultés que l€™on peut rencontrer ?

J€™ai surtout fait faceà  un problà¨me de crédibilité face aux entreprises du fait de mon jeunege. Certaines ont tendanceà  rester dans leur zone de confort : elles restent sur leurs acquis, mettent en place les mêmes actions et veulent obtenir des résultats différents. Cela crée une sorte de conflit inter-générationnel. De plus, les démarches administratives peuvent sembler longues.

Quelle est la pire phrase que l€™on t'ait dite durant ton aventure entrepreneuriale ?

Juste avant le lancement d€™Ileco, le directeur d€™une grande enseigne m€™a dit : €œPersonne ne lira un prospectus sur son smartphone, la Martinique n'est pas assez avancée et la population est vieillissante€.à€ mon avis, chaque personne interprà¨te les opportunités différemment. Le papier et le digital sont complémentaires. Le digital amà¨ne l'instantanéité de l'information quand le prospectus peut arriver tardivement voire pas du tout dans une boîteà  lettres.

As-tu eu un écho plus favorable auprà¨s du public ? A quoi ressemblera Ileco dans 3 ans ?

Oui ! Même un succà¨s ! Le public a facilement adopté le concept. Nous avons comptabilisé plus de 90 000 lectures de catalogue sur Ileco depuis le lancement officiel de l€™application en décembre 2015. En terme d€™évolution, nous voulons élargir le contenu de l€™application et améliorer le design et l€™expérience utilisateur. A plus long terme, nous aimerions atteindre d€™autres départements etêtre la référence sur les DOM-TOM.

Comment peut-on vous aiderà  vous développer ?

Idéalement, nous souhaiterions trouver des partenaires ou des collaborateurs dans les différents départements. Nous pourrions ainsi nous étendre en Guyane ou encoreà  la Réunion. Nous cherchons aussi des financements pour faire connaître davantage notre application mobile et développer de nouvelles fonctionnalités toujours plus innovantes !

Plus d€™infos sur Ileco : site web, Facebook, Twitter et Instagram Crédits photos : @Clardiodesign (photo de une) et IlécoRédaction : Doris Nol pour Caribexpat.com

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page